Au Mali, Yéleen Djiguima développe l’accès aux lampes Kalo en zone rurale

Au Mali, 59% de la population vit en zone rurale et 98% d’entre elle n’a pas accès à l’électricité (Banque Mondiale). L’achat de technologies solaires représente une opportunité d’indépendance énergétique sur le long terme, avec une empreinte écologique limitée. Néanmoins, la distribution de technologies solaires de qualité fait face à deux problèmes qui impactent sensiblement leur prix final : – Le travail de sensibilisation des populations pour lutter contre les produits non durables; – Les prix des technologies de qualité encore trop élevés au regard du pouvoir d’achat et des habitudes de consommation des populations rurales.
Yéleen Djiguima est un système de distribution qui repose sur un modèle économique innovant et durable. L’approche est basée sur l’organisation des structures sociales existantes comme les associations et coopératives. Yéleen Djiguima travaille directement avec leur référent afin d’établir un lien de confiance et co-construire une vision à long terme. Grâce au système de paiements échelonnés proposés, l’objectif est de s’adapter au pouvoir d’achat et aux fréquences des réunions de chaque association.
Déjà présent à Bamako et Ségou, Yéleen Djiguima envisage de se développer en 2019 sur les villes de Mopti, Gao, Sikasso et Kayes afin d’atteindre 50 nouvelles associations pour la diffusion de 500 kits solaires. Yelenn Djiguima est appuyée dans son développement par la Fondation suisse Antenna.
Pour plus d’informations
Yéleen Djiguima : Martin Dembele, +223 66 21 36 28
Fondation Antenna: Olivier Starkenmann, ostarkenmann@antenna.ch
2019-02-26T12:57:37+02:00 7 décembre - 2018|Lagazel, Partenaire|