LAGAZEL s’engage pour le Mozambique aux côtés d’Electriciens sans frontières

Dans le cadre de ses actions d’urgence, 3 volontaires d’Electriciens sans frontières sont partis au Mozambique avec 2 tonnes de matériel électrique, suite au cyclone Idai qui a frappé la région de Beira le 14 mars dernier. Plus de 1000 lampes solaires et projecteurs, 32 groupes électrogènes, 1000 m de câble et du matériel électrique ont été affrétés dans le but de répondre aux besoins prioritaires en énergie : de la lumière pour favoriser la sécurité, des solutions de pompage pour l’accès à une eau potable, l’installation de recharges pour les communications.

LAGAZEL a apporté sa contribution avec un don de lampes solaires KALO 3000, lampes ultra-robustes permettant d’éclairer pendant plus de 40 heures et de recharger des téléphones portables. L’intervention d’Electriciens sans frontières a contribué à l’éclairage et à la sécurisation de 14 camps et villages abritant plus de 30 000 personnes déplacées dans les régions de Beira et Buzi.

L’association mondiale de l’éclairage solaire hors-réseau (GOGLA), dans un article publié à la suite du cyclone au Mozambique, rappelle les avantages des lampes solaires dans l’aide d’urgence. « Les lampes solaires confèrent aux femmes un sentiment de sécurité et d’indépendance, leur permettant de se déplacer dans les camps de réfugiés. Éliminer l’utilisation de lampes à pétrole et de bougies réduit également le risque d’incendie et de pollution dans les camps ».

2019-05-03T13:36:45+01:00 3 mai - 2019|Lagazel, Partenaire|