Renforcer et développer la valeur ajoutée locale des ateliers de fabrication LAGAZEL

Dans de nombreux pays d’Afrique sub-saharienne, le secteur de l’énergie hors-réseau est dominé par des produits asiatiques importés, et commercialisés par des entreprises européennes ou américaines, ce qui crée peu de valeur ajoutée locale. Le Department for International Development (UKaid)  finance le programme Transforming Energy Access dont la composante POP VA&EC (Powering Opportunities Partnership – Local value Addition and Employement Creation) vise à accélérer l’accès à des services énergétiques au travers d’un secteur plus dynamique orienté vers des impacts positifs sur l’économie locale et la création d’emplois locaux.

LAGAZEL, entreprise pionnière dans la fabrication locale de produits solaires de qualité, a été sélectionnée dans le cadre de ce programme pour mettre en oeuvre un projet pour renforcer et développer la valeur ajoutée locale de ses ateliers de fabrication, au Burkina Faso et au Bénin. L’objectif pour LAGAZEL est de proposer aux acteurs de l’industrie solaire hors-réseau des produits solaires de qualité tout en créant des emplois locaux durables.

Le projet comprend 3 principaux axes :
1. Développer la valeur ajoutée locale des produits de la gamme Lagazel (lampes, kits solaires)
2. Démarrer la production de composants et sous-parties de produits solaires, notamment en sous-traitance pour d’autres acteurs du secteur
3. Initier de la R&D locale pour le développement de nouveaux produits à faible teneur technologique dans l’objectif d’une fabrication locale

Ce projet comportant une forte dimension “Recherche-Action”, LAGAZEL a noué un partenariat avec l’Institut pour la recherche en sciences sociales en Afrique (IFSRA), une association créée par des chercheurs du groupe Insuco, qui vise à promouvoir une recherche appliquée sur les enjeux de développement local et de gouvernance territoriale en Afrique. Leur travail consistera à évaluer la viabilité de la production locale, l’impact sur l’employabilité, et les retombées économiques et sociales directes et indirectes du projet LAGAZEL sur la population locale et la collectivité locale. Au sein de ce projet, un étudiant en Master 2 Prévention de crise et gestion de la paix sociale de l’IAC-Ouagadougou écrira sa thèse de Master sur Electrification et Gestion des conflits.

 

Many sub-Saharean Africa countries, the off-grid energy sector is dominated by products imported from Asia and commercialized by European or US companies, which hardly creates local added value. The UK Department for International Development (UKaid)  funds the Transforming Energy Access program, whose component POP VA&EC (Powering Opportunities Partnership – Local value Addition and Employement Creation) aims at increasing access to energy services through a dynamised sector orientated toward positive impacts on the local economy and the creation of local jobs.

Lagazel, the first company to have industrialised the production of certified solar lamps and home solar systems in West Africa, was selected within the framework of this program to implement a project aiming at Strengthening and developing the local added-value of LAGAZEL manufacturing facilities, in Burkina Faso and Benin. The objective is to offer quality products and parts to the solar off-grid industry and to create local sustainable jobs. 

The project includes 3 main components:

  1. Increase local added-value of Lagazel range of products (solar lamps, solar-home-systems)
  2. Initiate the production of solar products components and parts, as local manufacturing outsourcing service for other players in the off-grid sector
  3. Initiate local R&D activities in order to develop new products with low technological content, that will be manufactured locally. 

As this project includes a high “Action-Research” component, LAGAZEL engaged in a partnership with the Institute for Social Research in Africa (IFSRA), an association founded by researchers of the Insuco group to promote applied research on local development issues and territorial governance in Africa. The objective of IFSRA mission is to evaluate the viability of the local production, its impact on employability, and the the direct and indirect social and economic repercussions on the local population and the local communities. In the framework of this study, a student in Master 2 Crisis prevention and social peace management of the IAC Ouagadougou will write his Master thesis on Electrification and Conflict Management.

2020-07-06T12:05:58+02:00 6 juillet - 2020|Lagazel, Partenaire|